WRC 6, le renouveau pour la licence officielle ?


Alors que depuis la reprise de la licence WRC en 2010 par Black Bean Games les fans étaient déçus et pas écoutés, il semblerait que cela soit en train de changer depuis que Big Ben Iinteractive est aux commandes !

Les joueurs écoutés pour une fois

Après un WRC 5, grande première entre Big Ben Interactive et le studio de développement parisien Kylotonn, plutôt décevant, l’annonce de WRC 6 n’est pas passée inaperçue. Effectivement, celle-ci affiche clairement des ambitions nettement supérieur à ce que l’on a pu voir depuis WRC 1. Les fans auraient ainsi été écoutés et le studio Kylotonn aurait passé de nombreux mois à revoir ce qui n’allait pas dans le précédent opus afin de fournir un résultat plus proche des attentes des joueurs. Si le jeu restera axé entre la simulation et l’arcade, le gameplay devrait être au rendez-vous, ainsi que la bande son, une bonne nouvelle pour tous les joueurs des jeux de rallye.

WRC 6 aura donc droit à un lifting avec de très nombreuses nouveautés, aussi bien du côté du graphisme que de la bande son. Ainsi, on retrouvera tout d’abord le rallye de Chine qui a rejoint le calendrier du WRC en 2016 et qui se déroulera sur l’asphalte. Du côté des spéciales dans le jeu, les joueurs se sont plaints dans WRC 5 que celles-ci étaient trop courtes, bonne nouvelle, elles seront rallongées dans le prochain opus et plus étroites, même si elles ne seront toujours pas fidèles à celles que l’on peut voir cette saison en championnat du monde des rallyes. Les super-spéciales feront quant à elles leur apparition et seront fidèles à la réalité. La conduite changera aussi avec une meilleure prise en compte du relief de la route, du transfert de masse, du ressenti suivant la surface et la météo, du retour des crevaisons et des grands fossés etc.

Graphisme et bande-son revus pour plus de réalisme

Les graphisme maintenant, ceux-ci seront bien mieux avec un moteur revu de fond en comble et qui, avec l’abandon des consoles d’anciennes générations, va permettre de plus larges possibilités. On retrouvera ainsi des dégâts plus réels qui mèneront à l’abandon, beaucoup plus de spectateurs sur le bord des routes, des décors plus réalistes et nombreux, ainsi que des effets météo plus concrets.

La bande-son quant à elle va amener le bruit des voitures a être plus réalistes avec de véritables bruits mécaniques présents (graviers qui tapent contre la carrosserie, freins qui couinent au freinage, turbo qui siffle etc.). Mais surtout, la grande avancée va se situer au niveau de la voix du copilote qui proposera deux modes différents. Le mode débutant permettra de jouer avec les traditionnelles indications (virage + note de 1 à 6) et un mode Hard qui proposera de très nombreuses informations utiles pour anticiper la route et une notation des virages de 1 à 10.

Pour finir, les différents modes de jeu ne changeront pas beaucoup si ce n’est que le mode carrière, tout comme Dirt rally, devrait proposer des objectifs évoluant au fil du temps et constamment mis à jour. La seule véritable nouveauté de ce côté là est sans doute à mettre au crédit de l’eSports, cette compétition internationale qui propose aux joueurs de s’affronter et gagner un superbe lot en fin de saison. Ce mode devrait être entièrement gratuit, et donc, disponible pour tous !

Be Sociable, Share!

Laissez un commentaire